Afin de pouvoir subvenir à leurs propres besoins indépendamment, le gouvernent a mis en place un dispositif d’aide pour les salariés ayant quitté ou perdu leur emploi pendant leur période de chômage. Ainsi, beaucoup d’indemnités existent afin d’aider un nouveau chômeur à améliorer sa situation financière le temps qu’il puisse trouver un autre emploi. Cependant, la loi encadre proprement ce dispositif et il n’est donc pas destiné à toutes les catégories de chômeurs. En effet, le droit de toucher aux indemnité de chômage n’est réservé qu’à certains cas et sous certaines conditions. Cet article va essayer d’éclairer le lecteur pour savoir si son dossier sera accepté ou non par Pôle Emploi.

Quelles sont les différentes formes d’indemnités qu’on peut toucher au chômage ?

Afin d’éviter toute confusion qui n’est pas nécessaire, il est important de rappeler certaines bases en citant les différentes indemnités qu’un ancien salarié peut percevoir et de laquelle il peut s’agir.

  • L’indemnité suite à une rupture conventionnelle d’un contrat de travail : cette indemnité est obligatoirement donnée par l’employeur à son salarié. Elle possède un seuil légal, mais aucun plafond, et elle peut être négociée pendant les entretiens de la procédure de la rupture conventionnelle.
  • L’indemnité suite à un licenciement légal : c’est également une indemnité qui doit obligatoirement être versée au salarié par son employeur. Elle est encadrée par la loi et possède des règles à suivre. Son montant est non-négociable et fixe.
  • L’allocation d’aide au retour à l’emploi : elle est également connue sous le terme d’ « allocation chômage ». C’est une indemnité qui est versée mensuellement ou annuellement par le gouvernement à une certaine catégorie de chômeurs. Son montant est également non-négociable et peut facilement être calculé.

Généralement, lorsqu’on parle de droit au chômage ou d’indemnité de chômage, il s’agit souvent de l’allocation d’aide au retour à l’emploi, car c’est celle qui est versée sur tout au long d’une période et pas directement comme pour les autres indemnités.

Quelles sont les personnes qui ont le droit de toucher l’allocation chômage ?

Il est vrai que ce n’est pas toutes les catégories de chômeurs qui peuvent déposer leur dossier à pôle emploi pour demander l’allocation d’aide de retour à l’emploi, mais seulement ceux-ci :

  • Les personnes ayant quitté un contrat de travail à durée indéterminée suite à une rupture conventionnelle.
  • Les personnes ayant été licenciées légalement.
  • Les nouveaux diplômés qui veulent se lancer dans le marché du travail.
  • Les personnes ayant démissionné de leur poste pour un motif légal et admissibles par pôle emploi.

Ainsi, les démissions sans motifs, abandons de poste ainsi que les retraités n’ont pas le droit de toucher au chômage

Les articles consultables :