Avec la crise de l’emploi actuelle, l’exigence des patrons et l’offre restreinte comparée à la demande abondante des emplois, le chômage atteint des pourcentages inégalés et ne fait qu’augmenter. Mais pour s’assurer que les personnes ne disposant pas de travail puissent quand même subvenir à leurs besoins le temps d’en trouver un, le gouvernement français a mis en place l’allocation de chômage. Cependant, les allocations de chômage ne sont pas distribuées de la même façon à tout le monde et ce n’est pas tous les chômeurs qui peuvent en bénéficier. Ainsi, cet article va vous fournir les informations nécessaires si vous voulez connaître les conditions requises pour toucher les allocations de chômage.

A qui s’adressent les allocations de chômage ?

Les allocations de chômage ne sont pas destinées à tout le monde. En effet, ce dispositif a été établis avec des closes et des lois qui restreignent la distribution de ces allocations. Ainsi, ce dispositif ne donne les allocations que temporairement aux personnes pour qu’elles puissent subvenir à leurs besoins tout en cherchant du travail.

Il existe deux tranches de personnes qui peuvent bénéficier des allocations chômage et sont :

  • Les travailleurs qui ont perdu leurs emplois sous certaines circonstances.
  • Les jeunes fraîchement diplômés qui se lancent dans le marché du travail pour trouver un emploi.

Ainsi, un travailleur ayant perdu son emploi suite à un licenciement peut bénéficier des allocations de chômage. Les ruptures de contrat, le non renouvellement d’un CDD ou d’un contrat d’intérim sont aussi considéré comme de bons motifs pour pouvoir toucher les allocations de chômage.

Cependant, cela devient plus délicat lorsqu’il s’agit de démission. En effet, seuls certains cas de démission sont acceptés par pôle emploi. Il faut que la démission soit jugée légitime.

Néanmoins, il y a également des conditions sur les travailleurs admis pour toucher l’allocation chômage. En effet, il faut avoir effectué un certain temps de cotisation pour le chômage. Ce temps varie selon les cas mais doit être au minimum de 4 mois avant la fin du contrat de travail ou de son licenciement. Car, la durée de cotisation à l’assurance chômage détermine grandement la période de versement des allocations chômage.

Mais en plus, les personnes qui viennent de finir leur cursus scolaire depuis 2 ans maximum et qui cherchent du travail ont également droit aux allocations chômage.

Enfin, il faut savoir que les travailleurs indépendants ainsi que les retraités n’ont pas le droit à l’allocation chômage.

Comment estimer le montant de l’allocation chômage ?

Le montant de l’allocation chômage varie beaucoup parce qu’il dépend principalement du dernier salaire du travailleur. Cependant, l’allocation a un seuil et un plafond qui est généralement de 75% du dernier salaire.

Les articles consultables :